Press "Enter" to skip to content

La leishmaniose chez le chien : une maladie chronique

Affection mĂ©connue des propriĂ©taires canin, la leishmaniose chez le chien est une maladie chronique qui atteint le systĂšme immunitaire. 🩟 Transmise par le phlĂ©botome, elle touche les chiens, mais aussi les humains ! On t’explique tout dans notre article : dĂ©finition, symptĂŽmes, transmissions et prĂ©vention 💉 !

📌 La leishmaniose chez le chien : dĂ©finition

La leishmaniose est une maladie parasitaire chronique grave due Ă  la Leishmania infantum. Ce parasite, plus connu sous le nom de phlĂ©botome, est un insecte piqueur, qui ressemble Ă  un petit moustique. Il se nourrit du sang de ses victimes, et c’est Ă  cette occasion qu’il transmet la maladie : chien, lapin, renard
 Elle peut Ă©galement toucher les humains : principalement les personnes ĂągĂ©es ou immunodĂ©primĂ©es.

Comme les chenilles processionnaires, les phlĂ©botomes sont plutĂŽt prĂ©sents dans le sud de la France sur tout le pourtour MĂ©diterranĂ©en : Provence-Alpes-CĂŽtes d’Azur, et Occitanie. Avec le rĂ©chauffement climatique, ces parasites migrent vers le sud-ouest de la France, ainsi que dans la VallĂ©e du RhĂŽne.

💡 Bon Ă  savoir : les phlĂ©botomes sont prĂ©sents dans les pays d’Europe du Sud : Portugal, Espagne, Italie, GrĂšce.

La leishmaniose chez le chien est encore peu connue. Dans les zones Ă  risque, environ 2,5 % des chiens sont atteint de leishmaniose, et dĂ©clarent des symptĂŽmes. Il est aussi possible que ton chien soit infectĂ© mais qu’il ne dĂ©veloppe pas la maladie.

đŸ©ș SymptĂŽmes de la maladie chez le canidĂ©

Les symptÎmes de la leishmaniose chez le chien sont nombreux. Tous les signes ne sont pas forcément présents. Ton chien peut présenter seulement quelques uns des symptÎmes listés !

  • fiĂšvre ;
  • saignement de nez
  • abattement ;
  • amaigrissement ;
  • ganglions gonflĂ©s ;
  • lĂ©sions de la peau : pertes de poils, squames, ulcĂšres cutanĂ©s, dermatite ;
  • allongement des griffes ;
  • saignement de nez ;
  • troubles nerveux ;
  • troubles oculaires : uvĂ©ite, conjonctivite, Ă©coulement de l’Ɠil ;
  • troubles locomoteurs : boiterie ;
  • troubles digestifs.

Si aprĂšs un sĂ©jour dans une zone Ă  risque tu constates certains de ces symptĂŽmes de la leishmaniose chez ton chien, alors rends-toi immĂ©diatement chez ton vĂ©tĂ©rinaire. Un professionnel de santĂ© va ausculter ton animal, puis procĂ©der Ă  une sĂ©rie d’analyses pour confirmer le diagnostic.

🔀 Transmission de la leishmaniose chez le chien

La transmission de la leishmaniose chez le chien se fait principalement par la piqĂ»re du phlĂ©botome. L’insecte pique la tĂȘte et les extrĂ©mitĂ©s : pattes, oreilles et museau.

🩟 Le phlĂ©botome n’est pas toujours porteur de la maladie. Dans ce cas, les piqĂ»res sont sans risques. Toutefois, si un phlĂ©botome se nourrit du sang d’un animal porteur, alors il pourra transmettre la maladie lors de son prochain repas.

Si la maladie n’est pas contagieuse entre chiens, une chienne en gestation atteinte de leishmaniose peut transmettre la maladie Ă  sa portĂ©e. Les futurs chiots pourraient alors ĂȘtre atteint de leishmaniose.

source : fregis.com

đŸ€” Comment prĂ©venir la transmission de la leishmaniose chez le chien ?

Pour éviter la leishmaniose chez le chien, il existe deux moyens de prévention :

  • le collier anti parasitaires et anti moustiques : choisi un modĂšle actif contre le phlĂ©botome ;
  • le vaccin CanileishÂź : primo vaccination en 3 injections, puis rappel annuel.

📌 Le vaccin divise par 4 le risque de dĂ©velopper la leishmaniose chez le chien ! La vaccination est possible Ă  partir de 6 mois, et doit dĂ©buter au moins 2,5 mois avant ton dĂ©part dans une rĂ©gion Ă  risque.

Si tu veux limiter les risques de transmissions, tu peux éviter de balader ton chien le soir et la nuit dans les zones à risque. En effet, le phlébotome est actif à cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *