Press "Enter" to skip to content

Le danger de la chenille processionnaire sur le chien | Tout ce qu’il faut savoir

Tu habites dans le bassin méditerranéen, ou sur la côte ouest de la France ? Ou alors tu te balades souvent dans des pinèdes 🌲? Peut-être que tu les as déjà croisé, ou, tu n’en as pas connaissance… Mais, dès le printemps, ces zones sont peuplées par la chenille processionnaire : un danger pour ton chien 🐛. Ces insectes se promènent en bande et sont toxiques pour nos canidés. Alors tout ce que tu dois savoir sur ces bêtes se trouvent dans notre article.

Qui est la chenille processionnaire ce danger pour les chiens ?

Définition de la chenille processionnaire

🐛 La chenille processionnaire du pin, un danger pour ton chien… Jusqu’à ce qu’elle se transforme en papillon 🦋. En plus, il n’est pas si majestueux une fois transformé… Bref, quoi qu’il en soit, cette petite chenille poilue est un véritable fléau dès que les températures s’adoucissent au printemps, et que le soleil pointe le bout de son nez… 🌞

Un peu de culture : le nom scientifique du papillon est le « Thaumetopoea pityocampa« . Il s’agit d’un papillon nocturne.

🌲 Cette chenille est équipée de poils urticants. Dès lors qu’elle se sent menacée, elle projette ses micros poils en l’air. Lorsqu’ils se détachent du corps de la chenille, une toxine urticante se libère. Elle provoque des réactions allergiques, des troubles oculaires ou respiratoires sur sa victime : humain, chien ou tout autre prédateur.

Et parce qu’on aime bien les termes scientifique chez Play-Dogs… La toxine se nomme : « thaumatopoéine« . Voilà une information pour briller en société ou tout simplement lors d’une balade canine 😉.

Le Sud de la France et ses pinèdes : lieu de vie principal de la chenille

🌊 La chenille processionnaire est surtout présente dans la région méditerranéenne, dans le Sud de la France, puisqu’elle vit principalement dans les pinèdes. Elle se nourrit des aiguilles de pin pour vivre. D’ailleurs, elle colonise ces arbres en tissant un nid en hiver. Puis, dès les beaux jours, les chenilles quittent le nid pour rejoindre le sol. Elles se suivent un file indienne, d’où leur nom de « processionnaire ». C’est un signe distinctif qui te permet de la reconnaître facilement. Elles recherchent un endroit dans le sol pour s’enfouir puis confectionner leur cocon. Elles construisent leur chrysalide, avant de devenir un papillon nocturne.

Mais, avec le réchauffement climatique, cet insecte a tendance à rejoindre d’autres régions. Ainsi, la côte Atlantique, le Massif Central, Les Pyrénées, ou encore les Alpes sont peuplées par ces chenilles, qui remontent vers le Nord de la France.

La chenille processionnaire : présente dans les pinèdes dans le bassin méditerranéen
La chenille processionnaire est une danger pour les chiens qui se manifeste majoritairement dans les pinèdes

La chenille processionnaire un danger pour le chien durant l’été : fin juin à mi-août

🌞 Méfiance pour vos boules de poils durant l’été. Cet insecte se promène dans la nature à partir du mois de juin et jusqu’à la fin du mois d’août.

Malheureusement, à cause du réchauffement planétaire, les températures augmentent bien plus tôt dans l’année. Le climat devient plus rapidement propice à leur procession. Ainsi, la chenille processionnaire peut être déjà observée à partir du mois de février dans certaines régions Française, notamment dans le Sud.

Il n’est plus possible de définir vraiment les dates à partir desquels tu dois te méfier… Mais tu sais qu’on est là pour t’aider chez Play-Dogs, n’est-ce pas ? Tu demandes comment ? C’est très simple, grâce à l’application tu peux définir des zones de dangers pour prévenir la communauté Play-Dogs :

  • Chenilles processionnaires ;
  • Cyanobactéries ;
  • Zone de chasse ;
  • Patous, etc.
La chenille processionnaire : un danger pour le chien
La file indienne des chenilles processionnaires

Quels sont les symptômes de la chenille processionnaire sur le canidé ?

Chiots, jeunes chiens, adultes ou même seniors… L’excès de curiosité de nos amis à quatre pattes leur coûtent parfois cher ! Approcher de trop près les chenilles processionnaires est un véritable danger pour nos poilus. Alors comment reconnaître les symptômes si vous n’avez pas vu précisément où votre compagnon a fourré sa truffe ?

Œdème et gonflement d’une partie du visage ou du corps du chien

🐶 Un symptôme facile à reconnaître après une piqûre de chenille processionnaire : l’œdème. Ce gonflement s’identifie généralement sur la truffe, les babines, ou au niveaux des yeux de ta chère boule de poils.

👃 Comme on le dit souvent, les chiens découvrent l’environnement avec leur flair… Donc leur truffe sera la première victime de la toxine dangereuse de la chenille processionnaire. Si ton canidé est gourmand et que l’envie lui prend de goûter cet insecte… Sa langue peut aussi être touchée. Vérifie soigneusement chaque partie de la tête de ton poilu.

En cas de gonflement anormal, prends rendez-vous chez ton vétérinaire pour faire ausculter ton chien. Ne prends pas de risque. Le gonflement peut provoquer un choc anaphylactique, qui empêche ton animal de respirer, entraînant ainsi sa mort.

Inflammation ou brûlure après la piqûre d’une chenille processionnaire sur un canidé

🔥 L’autre symptôme d’une infection liée à la chenille processionnaire est l’inflammation de la zone touchée. Les poils urticants de cet insecte provoque des brûlures, des rougeurs et des démangeaisons. En cas de piqûre, vérifie la langue de ton chien pour éviter la nécrose, et ses conséquences…

🐕 Curieux, ton chien a envie de voir de plus près ces petits êtres vivants qui gigotent sur le sol en file indienne… S’il montre des signaux de malaise, inspecte-le mais prends tes précautions. Les chenilles processionnaires sont un danger pour le chien, mais aussi pour les humains. La toxine des micros poils projetés sur ton animal peuvent t’infecter. Alors, si possible, examine ton chien avec des gants. Sinon évite de porter tes mains à ton visage et plus particulièrement à tes yeux.

Les signaux qui devraient t’alarmer, pour ton chien ou pour toi-même :

  • Gonflements ;
  • Boutons ;
  • Inflammation ;
  • Bave excessive ;
  • Couinement à cause de la douleur ;
  • Refus de s’alimenter ;
  • Brûlure ;
  • Infection.

Si tu as un doute après une balade avec ton chien, vérifie régulièrement ton canidé dès votre retour à la maison.

👀 Si tu constates un de ces symptômes, consultes immédiatement ton vétérinaire qui proposera un traitement adapté à ton canidé. Enfin, si tu souffres des mêmes maux, alors prends rendez-vous chez ton médecin.

Play-Dogs c’est l’application qui référence la chenille processionnaire : ce danger pour le chien

Comment déclarer les chenilles processionnaires dans l’application Play-Dogs ?

📱 Nous avons développé l’application Play-Dogs pour aider les propriétaires de chiens à se promener sereinement avec leur toutou. Alors, c’était comme une évidence de t’offrir une fonctionnalité pour déclarer les chenilles processionnaires, ce danger pour ton chien. Et même plus largement, l’application Play-Dogs permet d’indiquer divers dangers.

Comment indiquer à la communauté Play-Dogs la présence de chenilles processionnaires sur une balade ?

  • Ouvre Play-Dogs depuis ton téléphone, ou télécharge l’application si ce n’est pas encore fait 😋 ;
  • Clique sur l’icône « + » pour ajouter une information ;
  • Sélectionne un danger ;
  • Dessine sur la carte, la zone où se situe les chenilles processionnaires ;
  • Visualise la fiche du danger : Play-Dogs affiche la zone des chenilles processionnaires.

😜 C’est facile d’indiquer les zones de danger dans l’application pour aider les autres maîtres de chiens. Alors merci à toi de prendre le temps d’informer la communauté. Grâce à l’entraide, évitons à nos boules de poils d’aller chez le vétérinaire en urgence. 🥰

📳 En plus, nous t’avons mâcher le travail. Par défaut, toutes les informations importantes à connaître sur les chenilles processionnaire et le danger qu’elles représentent pour les chiens sont renseignées.

Quels autres dangers peut-on renseigner dans l’application de balade pour chien ?

Parce que nous avons à cœur d’aider le plus possible tous les propriétaires canins comme toi, Play-Dogs t’offre la possibilité de déclarer plusieurs types de dangers :

  • Chenilles processionnaires ;
  • Cyanobactérie ;
  • Patous ;
  • Troupeaux ;
  • Zone de chasse ;
  • Gouffre / Falaise ;
  • Autre.

🐕 Parce que si toi aussi tu adores te balader avec ton chien, grâce à la communauté Play-Dogs, tu peux le faire en toute sécurité.

🌞 Chaque saison a son lot de problèmes et d’inquiétudes. Choisir une balade avec son chien doit se faire stratégiquement. En automne et en hiver, c’est la saison de la chasse ou les gouffres et falaises masqués par la neige… Au printemps et en été, les chenilles processionnaires, les cyanobactéries, les troupeaux et les patous…

Play-Dogs : indiquer les chenilles processionnaires
Les dangers qu’on peut déclarer dans Play-Dogs

Toutes les zones de chenille processionnaire et de danger pour ton chien sont indiquées sur la carte avec une icône grise 👉 ⚠. Avant de te balader avec ton chien, consulte la carte pour t’assurer qu’il n’y ait aucune menace déclarée… Mais surtout, si tu constates un danger pendant ta balade, signale-le sur Play-Dogs 💖. Nous t’en serons tous reconnaissants. Alors, MERCI. 💫

5 Comments

  1. […] Examiner le pelage de ton poilu après la promenade pour vérifier la présence de tiques, de chenilles processionnaires ou encore d’épillet sur ton […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.